Autres lieux, autre temps

Téléchargez au format PDF

Entrez votre email pour vous abonner à la newsletter.
Votre email n'est pas valide, veuillez entrer un email valide.

12 Janvier 2020

Cher(e)s ami(e)

Tout d’abord, je vous souhaite une merveilleuse année 20-20, et aussi qu’elle soit l’amorce motivante d’une nouvelle décade extraordinaire!  Que cette année et sa suite soient pour vous pleines de découvertes et de réussites, d’amour et d’amitié, de paix et de santé... de tout ce qui vous tient réellement à cœur. 

Plus profondément, j’espère surtout que cette nouvelles décade sera
résolutoire pour notre pauvre monde, en mal-être de plus en plus
évident.  Il me semble que de nos jours, un pessimisme concernant l'avenir soit de plus en
plus réaliste!  Comme ce n’est pas mon genre, partout je guette les
quelques lueurs de changements positifs, afin de m’y accrocher, si
possible y contribuer.  

Comme en pleine lecture d’un polar haletant, je me sens désorienté, confus, malmené par le bruit ambiant, par les fausses pistes et autres voies et voix passéistes, sans issues.  Je ne baisse pas mon attention; j’attends avec impatience le coup de théâtre, le moment de bascule, le « tipping point » qui permettra enfin de lever le brouillard, de laisser émerger des solutions utiles, des réorganisations positives, des conclusions satisfaisantes. 

En attendant, en ce nouvel an, je vous propose mes quelques nouvelles:

Au niveau professionnel...

J’ai démarré toutes mes
nouvelles années de façon presque rituelle, avec l’animation d’un même
atelier: le jeu des cubes - gestion du risque.  Cette fois-ci nous avons
amorcé 20-20 en prenant dix jours de vacances aux Îles du Cap Vert.  Si le
ton est donné, j'ai quelques nouveautés à partager:


 

Le parcours des Fondamentaux du Coaching Systémique du début d’année ne démarre que les 13-14 février.  Et à Paris, ça sera le seul du printemps.  Cette formation est de plus en plus centrée sur le cœur du métier, l’être du coach en temps réel, sur sa présence intuitive, sur son authenticité transparente, sur sa liberté existentielle...   

Pour devenir mesurable, l’acquisition de cette compétence systémique, à la fois intimiste et totalement inclusive, nécessite une implication profonde accompagnée d’un rodage intensif.   Aujourd’hui, ce cycle de neuf jours sur quatre mois a fait ses preuves!  Il propose un parcours de développement personnel autant que professionnel,  une école de pensée autant qu’un rodage comportemental, une formation de manager autant que de coach.  Pour ceux qui souhaitent s’explorer pour se développer au sein d’un univers aussi minimaliste qu’essentiel, dès février... il reste quelques places à prendre.

Pour ce qui ne change pas trop, cette année sera encore faite de voyages professionnels, bien sûr entre Bucarest et Paris, aussi vers Istanbul, Milan, Buenos Aires... et sans doute vers une thalassothérapie (plus personnelle...) ce premier trimestre.   

  • Je continue d’écrire, dont un livre en français sur des cas annotés de coaching systémique d’organisations, bientôt sur KINDLE.  Il sera suivi de trois autres, ...déjà au trois quarts écrits!  
  • L’atelier du Diagnostic Individuel, d’Equipe et d’Organisation est programmé pour les 6-7 avril.  Il détaille la perspective systémique sous-jacente à toute l’approche de Métasystème, dont:
  • Le Parcours d’Auto-Coaching Individuel et d’Equipe en ligne est de plus en plus complet.   J’ai encore étoffé sa base de données, un travail de titan qui a pris forme, peu à peu depuis plus de quinze ans! 
  • En anglais et en ligne sur VIMEO, j’ai mis des centaines de vidéos, séquences de formation et autres apports théoriques sur le coaching systémique.  Il ne me reste plus qu’à en concevoir l’entrée et la forme du parcours d’apprentissage.   C’est pour bientôt.
Le plus motivant pour notre réseau demeure l’exploration du coaching systémique d’organisations, ou le coaching simultané de trois (ou plus) niveaux de management - de cinq à dix équipes - toutes appartenant à une même direction.  Selon les objectifs à atteindre, les résultats mesurables concernent autant des transformations culturelles de management et d’équipe que des percées financières, de qualité ou de vente.   Comme tout coaching, l’architecture de cette approche-client totalement inclusive se fait en délégation presque totale.  Par conséquent, l’accompagnement de cent personnes en trois jours ne nécessite pas plus qu’un seul coach systémique!  Un travail puissant et exaltant! (Voir un témoignage - en anglais - par la PDG d'Orange-Roumanie)

Pour ce qui change, je propose maintenant des Supervisions pour Coachs Systémiques sous la forme de marathons de trois jours consécutifs.  Le prochain est prévu pour les 6-7-8 juillet 2020.  Limités à quinze participants, l’architecture d’apprentissage relativement kaléidoscopique de ces supervisions permet à chacun de vivre une exploration complète de sa pratique de coach systémique. Au choix, cela peut concerner des dimensions personnelles, sociales, professionnelles, existentielles, économiques, de couple, en équipe, etc. souvent tout à la fois!  Pour ceux qui savent s’engager, n’hésitez pas!

<br><br>Pour ce qui est plus personnel...

Les mauvaises nouvelle du bilan santé: deux disques écrasés, scoliose, arthrose, kyste sur tendon, jambes sans repos, etc.  Bonne nouvelle, il y a des solutions: subtil programme d’étirements et de musculations à faire tout les jours sinon plus. 

Du coup, je prends conscience d’endroits corporels jusqu’ici peu
visités!  Pour bien vivre les prochaines décades, il me faut maintenant
autrement les occuper, mieux les habiter.  D’autant plus que j’ai très
envie de vivre au rythme de longues marches, de respirations plus
profondes, de méditations et contemplations au sein de la nature,
d’explorations intérieures dans le vide d’occasionnels jeunes
prolongés. 

Un secret de couple sur notre espace-temps: Depuis quelques cinq ans, en fait depuis notre marche vers Saint Jacques de Compostelle, nous nous réservons de nombreux espaces de liberté - certains parleraient de vacances - près de deux ans à l’avance.   Si nous ne savons pas ce que nous en ferons, la programmation de ces périodes de dix à trente jours rythment notre vie de façon presque prioritaire.  Ces temps privilégiés ne manquent jamais de trouver leur sens

Ce n’est qu’après, autour de ces nombreux pivots personnels et essentiels voire sacrés, que je place mon activité professionnelle.  Ainsi mes métiers de formateur, de superviseur et de coach peuvent tout naturellement s'exprimer et trouver leur sens dans les interstices laissés libres autour de ce premier temps, réservé pour nous.

Même chose dans l’espace!  Beaucoup trouvent que nous voyageons beaucoup, voire trop.   Cette réalité peut s’inscrire au sein d’une autre:  Dès lors que nous sommes ensemble, lors de tous nos déplacements, c’est tout le reste qui change autour de nous.  Compte tenu de notre proximité de couple, qu’importe réellement le lieu où nous nous trouvons.  En fait au sein de notre relativité à deux, nous ne nous déplaçons pas tant que ça.  Ce n’est que notre environnement qui change tout le temps!  Même si nous avons aussi quelques pivots de famille et d’amitié que nous aimons régulièrement retrouver.

Tout ça pour dire qu’aujourd’hui, nos espaces et nos temps professionnels et de couple apparemment morcelés sont plutôt bien organisés autour d’une autre réalité, au sein d’une autre continuité.  C’est comme un nouvel univers, l’autre côté d’un miroir que je commence tout juste d’explorer. 

Cette lettre se fait longue et notre vol touche à sa fin (retour des Îles du Cap Vert).  Il ne me reste qu’à vous inviter à m’envoyer de vos nouvelles, à passer un coup de fil, à écrire un sms ou un mail, à se voir autour d’un petit café ou d’une mousse, selon l’occasion.  Aussi, n’hésitez pas a faire suivre ces information, mes coordonnées ou des liens utiles aux personnes qui pourraient le mieux en profiter! 

En vous souhaitant le meilleur!  Amicalement.     Alain