Tout schuss !

Entrez votre email pour vous abonner à la newsletter.
Votre email n'est pas valide, veuillez entrer un email valide.

14 Février 2018

Cher(e)s ami(e)s

De façon imprévue, l’année 2018 a démarrée en flèche:  J’en suis surpris, à la bourre, souvent désorienté, désorganisé.  Sans prendre plus de moyens qu’avant, un peu le nez au vent, je surfe sur la vague et me laisse presque déborder, à la limite de l’inefficacité, présent de façon intuitive, réactive, créative, permissive, sans même essayer d’être parfait.  Jusque là, tout semble presque trouver sa place.

Et je savoure d’autant plus mes rares espaces libres, en ce moment aux sports d’hiver à prendre des vacances alors que j’en ai même pas le temps!  Ici à Saint Moritz, rien n'a changé: après dix ans sans faire du sport de glisse, je dois retrouver mes réflexes.   Dès que je prends un peu de vitesse, une toute petite erreur ne pardonne pas!  Déjà plus de quatre chutes en trois jours.  Heureusement j’ai le casque.  Peu à peu, tout me revient!  Mes muscles se refont. Je retrouve le plaisir de danser avec la piste.  Et j’accélère.

 

En toile de fond pendant ces vacances, je continue à préparer le retour de vacances.  Je constate qu'en fait dans ma vie professionnelle, j'ai toujours poursuivi deux types d’activités:

  • La première est centrée sur l'accompagnement de ma clientèle de coaching et de formation.  Elle est plus sociale et extravertie, dans la relation et la présence au chemin de l'autre.  Elle demande disponibilité, écoute, ouverture, créativité et réactivité appropriée.  C’est ma profession visible.
  • La deuxième est plus solitaire et introvertie.  Elle est faite de réflexion plus personnelle, d’écriture, d’écoute de ma propre trajectoire et finalité. Elle devient conception et créativité quelquefois plus entrepreneuriale, centrée sur des projets à plus long terme.  Elle demande un investissement plus conséquent de temps et en argent.  Elle nécessite aussi un travail plus profond, ininterrompu. 

Simultanément depuis janvier, ces deux dimensions professionnelles accélèrent et se télescopent.  Mon introversion et extraversion se fondent et se confondent.  Je tente de les suivre ensemble, et je me trouve surfant sur la tranche d’une grosse vague chaotique.  Stimulant, grisant, quelquefois inquiétant.  Il me faut présence, vigilance, réactivité immédiate, une bonne dose d’insouciance, ou de confiance; peut être est-ce la même chose.  A voir où cela me mènera!  Comme dans ce brouillard de plus en plus épais où ciel et terre se confondent, ici sur les pistes.

L'avenir visible

Conférences: Je viens d’en faire une avec grand plaisir, pour la SFCoach à Lyon.  J’aurais bientôt j’espère, des séquences vidéo que j'ajouterais à ma collection sur YouTube.  Les deux prochaines conférences en ligne pour l’ICF Inde à Mumbai, c'est les 4 et 10 avril.  Une autre en ligne aussi, est prévue pour l’ICF Italie le 9 avril.  J’afficherais les liens sur mes pages LINKEDIN et FACEBOOK dès que j’en aurais les éléments.  

J’aime bien être sollicité pour informer diverses communautés de coachs sur ma pratique du coaching systémique et/ou d’équipe et d’organisations.  Mais la demance souvent bénévole semble aussi s'accélérer !

En prime, tout frais sorti du four, un interview assez personnel, en anglais, issu du journal « The Art of Living ».  Merci Petrus Costea.  La sortie d'un autre interview vidéo assez original et en français est prévu pour bientôt (teasing).

J'ai encore mis à jour, approfondi, rendu plus fluide les textes du Parcours d’Auto Coaching en ligne, proposé sur le site Métasystème.   Ce service devient peu à peu un véritable outil de travail systémique très pratique (work-book).  Il sert déjà à activer des prospects, à challenger des managers, clients et coachs et à soutenir un travail de supervision.  

Encore quelques modifications sur la forme des rapports, et je me met à l’étape suivante centrée sur l’accompagnement équipe.  Si vous ne l’avez pas encore vécu, testez-le seul, avec vos partenaires personnels et professionnels, ou (pour les coachs) en supervision.  Si vous l’avez fait, vous pouvez vous télécharger un rapport mis à jour à partir de votre compte personnel sur le site Métasystème.

Au sujet de ce parcours d'auto coaching systémique, les 22-23 mars, lors de l’atelier « Diagnostic Individuel, d’Equipe et d’Organisation », il sera aussi possible de travailler sur ses résultats afin d’apprendre à les exploiter de façon pratique: sur un enjeu précis et dans sa dimension fractale.  Pour soi et ensuite pour ses clients, une belle occasion à ne pas rater.

Rappels:

Les groupes de supervision, toujours très dynamiques, vous attendent à Paris et à Lyon.  Ces cycles continuent d’accueillir des coachs pour les accompagner dans un travail d’approfondissement de la pratique systémique.  Comme d’habitude, vous pouvez vous y inscrire et commencer quand vous voulez.  Ce sont de véritables accélérateurs de particules!  Et tout de suite, il y a de la place.

Enfin, le prochain « Fondamentaux du Coaching Systémique » démarre les 26 et 27 mars pour finir fin Juin.  Bien évidemment, cette formation est aussi un parcours.  Sa structure d’apprentissage est stimulante et communautaire, le cheminement qu’elle propose est presque initiatique , la transformation qu’elle permet est à la fois personnelle et professionnelle , les compétences qu’elle transmet sont résolument systémiques , le professionnalisme qu’elle développe est puissant et immédiat.   Tout ça pour dire que ses qualités sont solidement reconnues.  Et les inscriptions sont ouvertes, alors n’hésitez pas à en parler à vos amis, clients et au sein de vos réseaux! 

Voila quelques nouvelles rapides, à l’image de cette année prometteuse que je vous souhaite aussi des plus dynamiques.  Comme d’habitude, n’hésitez pas à me faire signe lorsque vous êtes dans mon coin parisien, ou lorsque je passe dans le votre.  Et on se fait un café ou une mousse.  Merci encore pour votre présence, votre soutien et votre bouche à oreille au fil des années. 

A très bientôt!       Alain