Novembre 2012

Téléchargez au format PDF

Entrez votre email pour vous abonner à la newsletter.
Votre email n'est pas valide, veuillez entrer un email valide.

11 Novembre 2012

Cher(e)s Ami(e)s

Le temps passe vite.  Déjà presque la fin de l’année 2012, le temps des bilans, de la préparation pour les fêtes et enfin de l'otganisation de l'activité pour l’année 2013.  En plus, j’ai beaucoup de projets en cours que je n’arrive pas à terminer, en tout cas pas dans mes délais. J’ai aussi bien souvent l’envie de ne rien faire, de digérer, de savourer, de ruminer. Tout cela occupe mon quotidien.

Récemment, j’ai perdu un ami cher.  Trente ans de partage qui s’arrêtent net.  Je me dis aussi que je vais perdre, peu a peu, d’autres compagnons « de promotion », et je jongle un peu plus avec cette solitude existentielle qui ne me lâche jamais trop longtemps.

Bientôt, je vais devenir grand père, c’est officiel pour le mois de mai de l’année prochaine.  Il ou elle sera new-yorkais(e), ou yankee pour les intimes.  Je sens déjà que cela annonce une autre ère pour moi, et pour nous en couple et en famille.

Professionnellement, je reconnais enfin que je deviens un « vrai » bon coach.  Comme c’est difficile de croire en soi, de trouver son assise ou sa posture.  Quel soulagement de sentir que j’arrive enfin à bien suivre mes sensation, mes émotions et mes intuitions, à lâcher prise sur le superflu.  Je prends plus de plaisir à saisir et apprécier les pépites quotidiennes qu’offre le métier.  J’arrive même à savourer chacun de mes moments difficiles, qui presque systématiquement offrent des opportunités de questionnement et d’innovation.

Mes clients m’attirent sur de nouveaux terrains, me poussent à explorer de nouveaux horizons, m’aspirent à tenter des expériences inédites.  S’il me semble en faire (encore) un peu moins, je trouve qu’ensemble, nous réussissons un peu plus.  Avec plus de légèreté, nous partageons de bien meilleurs résultats.

J’ai aussi plus de temps pour moi, pour réfléchir, écrire, flâner, murir.  Il me semble être plus désordonné ou moins organisé, plus opportuniste, moins linéaire, plus souple, quelquefois moins efficace mais plus souvent imprévisible.  Je me surprends à des endroits qui me semblaient improbables.  J’arrive peut-être enfin à entrevoir cette sagesse qu’offre la décade de la soixantaine.

Aussi, je prends un plaisir extraordinaire à partager mon expérience, à écrire, à former, à aider des jeunes et les moins agiles, d’abord à apercevoir, ensuite à explorer les contrées qui m’habitent.  Quel beau cadeau, quand je perçois que d’autres s’ouvrent à eux-mêmes et s’engagent à fond dans leur processus de découverte personnelle et professionnelle.

Le programme de l'hiver:

Comme d’habitude, mes activités professionnelles et mes écrits plus formels sont affichés sur le site www.metasysteme.fr.  Ce site accueille maintenant plus de 7000 visiteurs par mois, venant de plus de 110 pays.  Je partage aussi beaucoup de réflexions plus quotidiennes sur ma page personnelle de Facebook et sur la page du groupe Métasystème Coaching : http://www.facebook.com/groups/metasysteme.coaching/.  De son côté, elle accueille déjà près de 2000 visiteurs et amis.

Comme en chaque début d’année et pour ceux qui veulent participer à un atelier qui décoiffe et qui pose, j’anime le « Jeu des Cubes » les 3 et 4 janvier 2013 :  http://www.metasysteme-coaching.fr/francais/tarifs-dates-et-inscriptions/1247/le-jeu-des-cubes-et-la-gestion-du-risque/ 

Les 7 et 8 janvier, démarre la prochaine promotion des « Fondamentaux du Coaching Systèmique » dont la réputation n’est plus à faire, conçu à la fois pour managers et pour coachs: http://www.metasysteme-coaching.fr/francais/tarifs-dates-et-inscriptions/1246/les-fondamentaux-du-coaching-manager-et-coach/

Et j’anime encore des « Groupes de Supervision Systémique» sur Paris http://www.metasysteme-coaching.fr/francais/tarifs-dates-et-inscriptions/1396/cycle-de-supervision-ii-a-paris/ et sur Lyon http://www.metasysteme-coaching.fr/francais/tarifs-dates-et-inscriptions/1288/cycle-de-supervision-a-lyon/ .  Ces espaces de professionnalisation offrent d’excellentes préparations aux divers processus de certification de L’ICF.  Ces groupes ont semi-ouverts, c’est à dire qu’ils accueillent des participants tant (ou dès) qu’il y a de la place, au moment de leur choix, pendant toute l’année.

Voilà pour une rapide mise à jour.  En vous souhaitant une excellent fin d'année, je vous remercie encore pour votre bouche à oreille qui contribue tant au succès de mes formations au coaching systémique, et pour votre fidélité en amitié tout au long de mon parcours.

Amicalement

Alain