Nouvelles

Téléchargez au format PDF

Entrez votre email pour vous abonner à la newsletter.
Votre email n'est pas valide, veuillez entrer un email valide.

27 Février 2011

Mon dernier livre est en librairie.

"L'art véritable du maître coach". Chez Interéditions, 2011

En librairie depuis le 9 Février 2011, voila un livre que j'ai mis du temps à écrire.  Il a tranquillement pris tout son temps à se manifester à ma conscience.  Comme le coaching, il est issu d'une démarche d'écriture émergente, faite de doutes, de tâtonnements, d'expérimentations, de vides, de maturations,  jusqu'à ce que peu à peu apparaisse un tracé, une voie, puis enfin, un aboutissement.

Ce livre est issu à la fois de ma pratique de coaching et de mes réflexions pédagogiques effectuées lorsque j'anime des cycles de "Fondamentaux du Coaching" ou lorsque j'assume une posture de superviseur.  En ce sens, je suis redevable à de nombreux clients, participants et apprentis qui m'ont stimulé dans ma réflexion de coach et dans ma position de pédagogue.  Dans ce dernier contexte de formation très pratique, j'ai toujours concentré mon attention sur la capacité des participants à se fondre dans une présence ou une posture de maître coach, et ceci dès les premières heures de leur cursus d'apprentissage.  Il me semblait évident que sans une véritable posture de coach, tous les outils du coaching perdent de leur pertinence.  Avec une véritable posture de coach, la puissance de n'importe quel outil anodin est subitement décuplée.  Et en adoptant une posture véritablement adéquate, n'importe quel apprenti peut immédiatement ressentir que pour le coach comme pour ses clients, des mondes élargis par de nouveaux potentiels attendent de se déployer.


 
Il me faut préciser aussi que la structure de ce livre est à l'image de mon processus d'écriture émergent, lui même une métaphore du processus émergent propre au coaching.  La première section concerne tout ce que l'on doit d'abord lâcher pour faire place nette, pour se débarrasser de tout ce qui encombre l'esprit, la relation avec soi-même comme avec le client.  Il me semble que pour le coach professionnel, ce travail de nettoyage par le vide n'est jamais fini.  Il doit être ré-effectué lors de chaque rencontre, au début de chaque séance, à l'initiation de chaque séquence.  Apprivoiser le vide et le silence du coaching n'est pas une mince affaire.

Ensuite, la deuxième section de ce livre concerne l'état d'écoute active, de présence et de réception qu'il convient d'adopter afin de se mettre en résonance.  Il s'agit de recevoir tout ce qui se présente de surprenant, d'original, d'imprévisible à la fois du client, de la relation, de ses propres sentiments et émotions comme de l'environnement qui lui aussi conspire pour participer à la démarche de coaching.

La troisième section du livre concerne la phase dite "magique" du coaching.  Compte tenu du contexte interactif préalablement mis en oeuvre, de la résonance qui s'installe entre le coach, le client et leur environnement, comment de nouvelles perspectives émergent ou surgissent du contexte partagé?  Cette section tente de décrire la transformation quelquefois douloureuse et bien souvent libératoire qui sert d'issue à la recherche commune.  Il s'agit là de la façon dont les nouveaux paysages font surface,  dont les nouvelles réalités s'imposent avec leur lot d'options et de solutions inattendues, lorsque l'on s'y attend le moins, souvent même lorsque l'on commence à désespérer.

Enfin, une dernière partie du livre démontre que le coaching individuel, le coaching d'équipe et le coaching d'organisation reposent tous sur la même posture essentielle et le même cadre de référence.  Ce ne sont pas des domaines différents et des spécialités exclusives.  Dans toute démarche de coaching individuelle ou collective, au fond, c'est surtout la façon d'être du ou des coachs qui permet le véritable déploiement du potentiel de tous les acteurs en présence.

Bon, après vous avoir livré ce résultat, c'est à vous d'en faire votre bonheur, et à moi de poursuivre mon chemin, tout en vous souhaitant une très bonne lecture.
Pour le commander chez InterEditions
Pour le commander à la FNAC

Les Fondamentaux du Coaching

Ce livre révèle en creux que la formation au coaching est un art particulier.  On n'apprend pas le coaching comme on pourrait apprendre un métier d'expert, bien au contraire.  Sur ses quelques années d'existence, le cycle des "Fondamentaux du coaching" de Métasystème s'est peu à peu imposé comme le "benchmark" des formations au coaching en France sinon en Europe (restons modestes).  Or cette réputation ne repose que sur un bouche à oreille, sans démarche de marketing et de vente.  Quelle est donc la clé de ce succès? 

Soulignons que cette formation est centrée sur l'essentiel: l'apprentissage pratique de la posture du coach par une démarche rigoureuse, une discipline continue, sur quatre à six mois.  Cet apprentissage repose sur des relations réellement paritaires, à la fois respectueuses et exigeantes.  Les outils sont y abordés dans un contexte exemplaire qui illustre constamment la réalité d'une présence réceptive et d'une attention systémique.  Les conséquences personnelles et professionnelles d'un travail tenant compte de la complexité y sont régulièrement illustrées et vécues.  Les caractéristiques originales de ce cycle de formation sont nombreuses et ne manquent jamais de surprendre les nouveaux arrivants, leur proposant une véritable accélération de leur conscience de coach, sinon une transformation de leur façon d'être.  Ce parcours est loin d'être une simple formation.

En France et à Paris, Metasysteme offre trois cycles de "Fondamentaux du Coaching" par an, et le prochain cycle démarre début avril pour finir en Juillet.  N'hésitez pas à en parler autour de vous et à venir y participer.

Pour s'inscrire aux ''Fondamentaux''

Le groupe de Supervision à Paris (et à Lyon)

Où mieux développer, affiner, confirmer sa posture de coach que dans un contexte de supervision en groupe?  Le contexte collectif de la supervision proposée par Métasystème reflète la présence sociale du coach et du coaching, son rôle et sa fonction essentielle au sein d'ensembles personnels et professionnels.  Le travail systémique permet de roder presque inlassablement les cascades de sens et les miroirs de la réalité que reflètent les thèmes "en hologrammes" partagés entre les participant, le coach, le client, le contexte social, le groupe en supervision, le superviseur, et chacun sa vie personnelle.  Apprendre à se connaitre et à s'apprécier, apprendre à se surprendre et à se développer, apprendre en aidant les autres à s'apprendre, c'est tout cela la supervision

Il reste de la place tout de suite dans le groupe de supervision de Paris, et pour celui de Lyon, ce n'est pas avant janvier 2012.  N'hésitez pas à en parler autour de vous, et à venir y participer dès que le coeur vous en dit.

Pour s'inscrire qu groupe de supervision de Paris

Et une fois de plus, merci pour votre accompagnement.

Amicalement

Alain