Voyages - Voyages

Téléchargez au format PDF

Entrez votre email pour vous abonner à la newsletter.
Votre email n'est pas valide, veuillez entrer un email valide.

03 Mars 2017

Bonjour les ami(e)s

En ce début d’année, voire toute l’année, je voyage !  Au delà du va et vient habituel entre Paris et Bucarest, il y a déjà eu Singapour pour une conférence, Bali (farniente), puis Budapest pour un atelier.   Vont suivre la République Tchèque (client), L’Espagne (finir Compostelle), Dubaï (conférence) et la Turquie (client).  Pas de doute: ça bouge à l'Est!  En plus, je donne trois conférences en ligne pour L’ICF Angleterre, l’ICF Malaisie et une école au Canada.  Tout ça avant Juillet.  Autant dire que mon agenda est plein et que nous serons peu souvent en France !  D’autant plus que plusieurs nouveaux clients me sollicitent en Roumanie.  

Conséquences du changement de braquet provoqué par cette nouvelle internationalisation : je suis plus souvent au taquet en terme de gestion du temps.  Il m’est plus difficile de suivre mon administratif, mon commercial, mes coachings téléphoniques et par Skype, mes rencontres avec vous, mes projets digitaux et d’écriture, ma vie personnelle et intérieure, etc.  Heureusement, nous voyageons toujours en couple et savons prendre le temps d'en profiter.

Et j’ai 68 ans ce samedi 5 mars !  Encore un chiffre haut en couleurs symboliques.  Soixante-huitard à 17 ans, j’ai vécu cette année révolutionnaire aux USA.  Je trouve que vivons une époque équivalente aujourd’hui avec d’une part un énorme espoir de renouveau (à l'Est, surtout!) et d’autre part (vers le Far-Ouest) des relents rétrogrades, néo fascistes, militaristes.   Soixante-huit fut le soulèvement des étudiants et des cols bleus.  On peut maintenant y ajouter le ras-le-bol des cols blancs paupérisés, anglo-saxons et chez nous.

Le bon côté, paraît-il, c’est que lorsque la maladie se déclare, le patient va déjà mieux !  Si chaque pays dont la France fait son ménage et sa transformation, nous aurons moins besoin de projeter noss frustrations personnelles et nationales sur l’autre, le réfugié, l’Europe, l’Islam, le Juif, le gay, et j'en passe. 

Optimiste invétéré, je pense, j’espère, que l’année de mes soixante-huit ans me réserve un gros lot de belles surprises !

CI-DESSOUS, COACHING D'ORGANISATION, 75 Personnes, Iasi en Moldavie Roumaine.


 

En attendant, en France

Le prochain cycle des Fondamentaux du Coaching Systémique démarre les 3-4 avril pour finir Les 3-4-5 juillet.  Toujours aussi puissant, je ne vous en fais pas l’article.  C’est quand même une belle opportunité personnelle et professionnelle de tout de suite se préparer à passer à la vitesse supérieure après l’été.  En plus, les mois d’avril et de mai sont souvent creux, et le printemps favorise la montée de la proverbiale sève créatrice.  N’hésitez pas à en parler à vos amis et réseaux, managers ou coachs qui pourraient en bénéficier.  Quelques témoignages.

Pour ceux qui y sont déjà passé, les groupes de Supervision pour Coachs Systémiques sur PARIS et sur LYON ont encore de la place pour vous accueillir.  Vous pouvez vous y joindre quand vous voulez, car ce sont des groupes continus, semi-ouverts à condition de s'y engager pour dix sessions d’affilée.  Bien entendu, ces formations et supervisions sont validées ACSTH par l'I.C.F.

Et je continue à développer, inlassablement, le Parcours d’Auto Coaching en ligne qui est de plus en plus utilisé par des coachs systémiques - avec leurs clients.  On me dit que les rapports confrontent.  Cela qui permet aux coachs d’accompagner leurs clients sans avoir à le faire eux-mêmes. Chez le client, ce produit provoque souvent un excellent travail de développement personnel et professionnel en profondeur et sur plusieurs mois.  Leurs coachs n’ont plus qu’à suivre, en bon accompagnement minimaliste !

CI-DESSOUS, LA DERNIERE PROMO DES "FONDAMENTAUX DU COACHING SYSTEMIQUE"


 

Voila !

Courte lettre, mais je vous avais prévenu : je suis plus souvent au taquet !

Faites moi signe par mail, messagerie, téléphone, Facebook, Linkedin, etc. pour me dire aussi où vous en êtes, ou pour que l'on se fasse un petit café lors d’un de mes passages dans votre coin.  Et merci encore pour votre fidèle soutient depuis si longtemps!

Amicalement

Alain