Sorties de Route
Un partage perso, et le programme de la rentrée

Téléchargez au format PDF

Entrez votre email pour vous abonner à la newsletter.
Votre email n'est pas valide, veuillez entrer un email valide.

24 Juillet 2009

Cher(e)s ami(e)s,
J'espère que cet été, vous avez fait le plein de soleil, de repos et de plaisirs afin de bien vous préparer à l'autonne qui ne vas pas tarder à pointer son nez.  I

De notre côté et depuis quelques mois, plusieurs incidents de parcours dans notre environnement très proche m'alertent, me questionnent, me fragilisent, et me recentrent sur l'essentiel.  Exemples:  Un très bon ami et néanmoins client occasionnel s'est fait remercier par son entreprise.  Sans autre forme de procès, sans le prévenir, sans le respecter, sans le reconnaître.  Puis, par une alerte cardiaque, un membre de ma famille toute proche a failli quitter ce monde sans crier gare, sans signes avant coureur, sans même faire attention.  En forme le soir, à l'hôpital le lendemain matin.  Dieu merci, il a la joie de vivre et la rage d'aller mieux.

Aussi fin mai, Geanina et moi avons eu un accident, une flaque d'eau sur l'autoroute, aqua planning et nous voilà dans le fossé. Trois côtes cassées pour moi, un poignet fracturé pour mon épouse et ne parlons plus de la voiture.  A l'heure actuelle, nous sommes en bonne voie de rétablissement, quoique pas encore complètement remis.  Nous déjà avons pris une semaine de vacances à Lisbonne, ensuite une autre en dans les Pyrennées et à Barcelone.  En somme, un été en Ibère-nations, nous avons changé d'horizons afin de nous remettre en forme.
Il semble cependant que les sorties de routes, les incidents de parcours, les alertes et autre signaux d'alarme sont là et se conjuguent pour nous rappeler à notre vigilance, à l'importance de nos engagements, à la valeur de nos vies et au sens de nos parcours professionnels.  Mais c'est si difficile d'apprendre dans la douleur, dans la tristesse, la peur et la colère.  Nous apprenons habituellement dans un comfort relatif alors que c'est bien souvent le lot de la majorité de l'humanité que d'apprendre dans la difficulté.  Nos sorties de route sont peut-être aussi là pour nous rendre plus humbles.
Pour une note plus légère, la pub d'un client créatif, et qui roule plus souplement...

Conférences, Articles

Et la vie continue.  Le 4 Juin dernier, à peine quelques jours après notre accident, avec mes os en apesanteur et sans rire ni tousser, j'ai eu le plaisir de faire une conférence pour la SFCoach à Lyon.  Un public si chaleureux et accueillant que la douleur de mes côtes s'est effacée pour faire de la place au plaisir de goûter celles du Rhône.  Un grand merci à René Baud.


 
Bientôt, les 27 et 28 août, je participe aussi à la conférence d'été de l'ICF France à Paris.  Un atelier sur les jeux de manipulation et de développement dans le coaching.  Venez nombreux.  Le thème des processus positifs implicites au sein des Jeux plus dramatiques me tient à coeur et il y a de quoi partager et mutuellement s'inspirer.
Entre ces deux conférences j'écris encore.  Mon sujet d'actualité: l'écoute et la présence attentive sans intention, propre à la posture du coach systémique.  Ce thème n'est que trop peu développé dans le monde du coaching.  C'est pourtant cette compétence qui le plus permet à la magie du coaching d'opérer et même de s'installer, lorsque la relation coach-client est bien posée.  La version anglaise de cet article fleuve est déjà fini, la française en cours d'élaboration, mais déjà sur site.
Pour consulter cet article sur le site Métasystème.

Formations, Ateliers

Cet automne, plusieurs propositions sont offertes aux débutants comme aux coachs confirmés:  Les 5 et 6 octobre à Paris, je démarre le sixième cycle Métasystème des Fondamentaux du Coaching.  J'y intègre peu à peu le résultat pratique de mes réflexions sur ce qui peut créer un contexte de relation coach-client propice à l'émergence.  Je trouve que ce cycle devient de plus en plus puissant et surtout, les participants de tout niveau et de tous bords apprécient.

Les 22 et 23 octobre, toujours à Paris, ne ratez pas l'atelier sur les Processus Délégués, encore plus centré sur les stratégies du Coaching d'Organisations, ou l'accompagnement de systèmes complexes par le coaching de grands groupes de plus de cinquante personnes.  Disons-le: Beaucoup trop de coachs réduisent cet atelier à l'apprentissage de quatre rôles de conduite de réunions alors qu'ils pourraient venir acquérir une réelle envergure stratégique leur permettant d'accompagner la transformation d'entreprises.  Pour information, je propose le même atelier à Hambourg les 29 et 30 octobre, mais en Anglais.  Déjà vingt incscrits pour Hambourg.  Parlez-en à vos amis d'Europe du Nord, et aux Français.
Et comme d'habitude, quand vous êtes fin-prêts, les Cycle de Supervision continuent sur leur rythme mensuel, et des places vont bientôt se libérer pour vous accueillir sur Paris (en français).  A Bruxelles (en franglais), il y a de a place tout de suite. 

Voyages-voyages

Un bon tiers de ma rentrée sera faite en France, sinon à Paris.  Nous serons en Roumanie sur Bucarest (et Timisoara) une bonne partie de septembre et de novembre.  La crise s'y fait sentir, le développement est poussif, mais toujours aussi utile pour le pays.

D'autres voyages conséquents sont aussi prévus à Madrid en particulier, en Espagne en général, pour accompagner un développement Ibérique aussi très lent, mais prometteur si la différence proposée par Métasystème continue à faire sa petite place.  Et d'autres petits sauts de puce en Allemagne, en Belgique, peut-être en Italie, ajouteront un peu plus de variété.

Conclusions

Encore en plein mois d'août, c'est difficile de conclure.  En période de recul, de bilan et de réflexion, nous pouvons encore profiter de l'été et rester dans l'incertitude et l'ouverture.  Mon sentiment est que c'est très bientôt le moment de se préparer pour 2010;  Cette année nous réservera peut-être de bonnes surprises.  Il faut toutefois en poser les fondations tout de suite.  Plan d'action pour la rentrée: assurer le court terme, préparer le long terme, et se ménager partout des espaces de liberté pour accueillir l'imprévu qui peut, ici et là, émerger et ajouter du piment a nos habitudes et certitudes.

J"espère que vous profitez encore de vos vacances, et à très bientôt.

Amicalement,   Alain Cardon